améliorer son endurance

5 astuces pour améliorer votre endurance

Partager l'article :

Les sportifs cherchent constamment à renforcer leur endurance. Avec les différents types de courses qui existent aujourd’hui (marathons, trails, ironman), l’endurance est essentielle. Pourtant, certains pratiquants ont tendance à se concentrer uniquement sur les activités de cardio comme la course à pied ou le cyclisme. Mais ce n’est qu’une petite partie de l’équation pour améliorer son endurance. Il faut également booster votre force.

Lorsque vous musclez vos jambes, par exemple, vous serez capable de mieux vous propulser pour chaque foulée prise lors d’une course. Les muscles aident également à absorber l’impact ce qui réduit le stress qui pèse sur vos articulations. On ressent particulièrement les bénéfices des techniques suivantes dans des courses éprouvantes comme l’Ironman.

1. Combinez les jours de muscu avec les jours de cardio

L’équation est simple : plus vous faite travailler de muscles différents, plus vous mettez votre cœur et votre système cardiovasculaire à profit. Au lieu de créer des séances d’entraînement dédiées seulement au cardio (le piège qui vous empêchera de renforcer votre endurance), assurez-vous de glisser des exercices de musculation dans votre programme. La plupart des gens se réservent un jour pour la musculation et un autre pour le cardio. Essayez de combiner les deux à la place. Utilisez un banc de presse, immédiatement suivi de pull-ups, puis courez 1.5 km aussi vite que vous le pouvez. Un autre bon exemple: sautez à la corde pendant une minute, suivi d’une série de squats, et d’une série de sit ups. Répéter.

2. Réduire le temps de repos entre les séries

Les sportifs se donnent généralement entre 30 et 90 secondes de temps de récupération entre les séries, mais si votre objectif est d’améliorer votre endurance, soyez prêt à sacrifier le temps de pause. À la fin de vos séries, vos muscles doivent brûler, vous devez respirer lourdement et transpirer. Ne faites une pause que si vous ne pouvez pas continuer physiquement. Vous pouvez sélectionner une série de mouvements comme 10 pull-ups, 10 squats, 10 flexions et 10 abdos. Faites trois séries d’affilées, en prenant le moins de temps de pause possible.

3. Faite du lifting rapide et intense

Lorsque vous utilisez des poids à un rythme rapide, cela améliore non seulement votre force, mais également votre endurance. C’est l’une des meilleures façons d’enflammer votre métabolisme. En faisant une quantité excessive de cardio, vous risquez de ralentir votre métabolisme car vous allez vous départir de votre tissu musculaire.

4. L’ennemi, c’est la routine

Transformer votre séance d’entraînement est essentiel pour renforcer l’endurance. Le corps humain s’habitue à une séance d’entraînement après deux semaines. Donc, si vous faite toujours de la course, pourquoi ne pas vous essayer à une séance de Muay Thai à la place ? Ou si vous êtes un cycliste avide, essayez une séance d’escaliers. Vous devez utiliser vos muscles d’une manière différente afin de les développer en profondeur. De plus, cela ajoute un nouveau challenge à vos entrainements qui deviennent alors plus motivants.

5. Travaillez votre explosivité

Les mouvements explosifs qui prennent beaucoup d’énergie défient votre force et votre endurance simultanément. Une fois que vous devenez plus explosif, vous remarquerez que vous commencerez à vous déplacer plus rapidement. Essayez d’ajouter des exercices comme les burpees, les sauts de caisse, et les power push-ups à votre routine d’entraînement.